© 2018 par JAPPAL-UI

  • Facebook Goethe Avocats
  • LinkedIn Goethe Avocats
  • GOETHE AVOCATS

Appart’City : la signature de nouveaux baux avance vite chez nos clients

Mis à jour : 19 févr 2019


Un studio Appart’City à Louveciennes (78).

L’information n’est pas un mystère et la presse l’a largement relayée : Appart’City rencontre, depuis plusieurs années, des difficultés économiques et financières significatives, qui ont abouti à ce que les copropriétaires ne soient plus payés de leurs loyers à compter de l’année 2015.

Face à cette situation, de nombreux copropriétaires se sont regroupés autour de différents avocats, et ont sollicité en justice, chaque trimestre, le paiement de leurs loyers.

Même si dans la majeure partie des cas la société Appart'City était condamnée, ces démarches ne solutionnaient pas le problème de fond, et n’étaient pas de nature à sécuriser l’investissement des copropriétaires, qui était toujours autant en péril.


4000 copropriétaires à Angers, Le Mans, Limoges, Mulhouse et Tours...

C’est pour cette raison que, sous l’impulsion de Philip Péchayre, fondateur du cabinet Goethe Avocats, plusieurs avocats, représentant ensemble plus de 4000 copropriétaires, ont décidé d’entamer des négociations avec Appart'City, ayant trait à la rédaction d’un nouveau bail, de nature à permettre ponctuellement à la société de surmonter ses difficultés, mais, aussi et surtout, aux copropriétaires de sécuriser leur investissement qui était extrêmement menacé.


À ce jour, Goethe Avocats se félicite que la quasi-totalité des copropriétaires qu’elle représente ait signé les nouveaux baux négociés par le collectif, sur les résidences des Ulis, Angers, Le Mans, Limoges, Mulhouse et Tours.

Appart'City devra, sous de très brefs délais, en application du bail, leur payer les arriérés de loyer, ce qui constitue un véritable soulagement pour tous ceux qui nous ont fait confiance.

Dans les autres résidences, la signature avance vite également, et nous espérons pouvoir annoncer, dans un prochain billet, que plus de 80% des copropriétaires sous mandant Goethe Avocats, ont signé le nouveau bail, ce qui représenterait une avancée notable, dans ce qui est certainement la plus importante négociation de l’histoire des résidences gérées.